Le BOUQUETIN des ALPES

Forum consacré aux Bouquetins et au reste de la Faune alpine et montagnarde
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu Krammer
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 30
Localisation : Provence (Var)
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Dim 15 Oct 2006 - 17:48

Manifeste
pour le maintien de la protection du Bouquetin des Alpes


Le Bouquetin des Alpes a failli disparaître de la surface du globe à la fin du 19ème siècle. Il ne doit sa survie qu’à la seule petite centaine d’individus qui est arrivée à subsister à la chasse qui lui était alors faite partout en Europe. Le caractère peu farouche du Bouquetin rendait cette chasse beaucoup trop facile. Ce comportement, rare dans la faune sauvage européenne, a bien failli être la cause de la disparition de cette espèce. La toute petite population survivante a heureusement pu être sauvée par la création du Parc National du Gran Paradiso (Italie), où le bouquetin a pu bénéficier d’une protection intégrale. C’est ce petit noyau de population qui est à l’origine de la reconstitution des effectifs sur l’arc alpin. Rappelons que le Bouquetin des Pyrénées n’a pas eu cette chance. Le dernier individu de cette espèce est mort il y a tout juste 10 ans.
Le Bouquetin des Alpes est aujourd’hui une espèce protégée par la loi française. De même, l’espèce est reconnue « d’intérêt communautaire » au niveau européen (annexe 5 de la Directive européenne n°92/43 Habitats, faune et flore)
Actuellement, les instances cynégétiques font pression pour obtenir l’inscription du Bouquetin aux plans de chasse départementaux (Haute-Savoie, Savoie et Isère). Ces pressions sont uniquement fondées sur des motivations corporatistes et intéressées cynégétiquement et non sur des arguments scientifiques pertinents :
· Sans nécessité économique, biologiquement très inopportunes, des attributions de tirs auraient des conséquences désastreuses. La chasse grèverait la dynamique des populations de cette espèce au taux d’accroissement naturellement peu élevé.
· De vastes massifs n’ont toujours pas la chance d’accueillir à nouveau le bouquetin. Si des individus sont prélevés, ce doit être pour contribuer au retour de l’espèce dans les zones vides favorables et permettre la reconstitution de son aire de répartition originelle et non pour orner le mur d’un salon de son « trophée ».
· Le Bouquetin, de par ses exigences écologiques, est de loin l’ongulé qui interfère le moins avec les activités humaines (agriculture et sylviculture). Economiquement parlant, il n’occasionne que peu ou pas de dégâts.
· Le Bouquetin est, parmi nos ongulés, l'espèce dont la tendance à l'autorégulation démographique est la plus marquée : âge élevé de maturité sexuelle et baisse du taux de natalité chez les femelles des populations denses.
· La seule motivation pour la chasse du bouquetin est la recherche de trophée. Cette pratique, favorise ainsi le tir d’une catégorie d’individus (les « gros » mâles) et contribuera à la déstructuration les populations.
· Cette espèce conditionne la présence du Gypaète barbu, espèce à forte valeur patrimoniale à l’échelon européen en lui fournissant une grande partie de sa nourriture (os et carcasses). Alors que le Gypaète barbu fait l’objet d’une importante opération européenne de repeuplement, il serait tout à fait inconcevable que la France puisse autoriser la chasse d’une espèce « auxiliaire ».
· Le tir du Bouquetin ne saurait être accepté par les naturalistes, biologistes de la faune, alpinistes et randonneurs, professionnels du "tourisme vert", grand public intéressé par la nature qui sont très attachés à la présence et à l’observation à faible distance de cette espèce particulièrement sociable envers l’homme.
En fin, le Bouquetin remplit une fonction symbolique dans le corps social au même titre que la Cigogne blanche : tout en étant facile à observer il reste une espèce sauvage et fait ainsi le lien entre humanité et naturalité.

Les associations désignées ci-dessous demandent aux autorités françaises de ne pas céder à cette nouvelle requête des dirigeants de la chasse française, afin que le Bouquetin des Alpes conserve son indispensable statut d’espèce protégée :
Action Nature, CORA, FNE, FRAPNA, LPO, Mille Traces, SFEPM, SNPN

Contact Presse : Pierre ATHANAZE 06 08 18 54 55

_________________
Mathieu Krammer
http://www.bouquetin-des-alpes.org
http://www.carnivores-rapaces.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi Leconte



Nombre de messages : 56
Localisation : 04
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Mer 1 Nov 2006 - 23:45

Salut,

Je ne vois vraiment pas l'interet de chasser cette espèce. Ajouté au argument de ces associations, je ne pense pas que la viande de bouquetins soit excelente.

Sais tu ou on peut agir, signer une pétition qui aide ces associations.

A+

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rencontres-sauvages.com
Rémi Leconte



Nombre de messages : 56
Localisation : 04
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Mer 1 Nov 2006 - 23:51

Salut,

Je ne vois vraiment pas l'interet de chasser cette espèce. Ajouté au argument de ces associations, je ne pense pas que la viande de bouquetins soit excelente.

Sais tu ou on peut agir, signer une pétition qui aide ces associations.

A+

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rencontres-sauvages.com
Mathieu Krammer
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 30
Localisation : Provence (Var)
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Jeu 2 Nov 2006 - 13:31

Salut Rémi.

Malheureusement, malgré mes recherches, je n'ai trouvé que ce manifeste mais aucune pétition. C'est dommage.

@+
Belles obs à tous

_________________
Mathieu Krammer
http://www.bouquetin-des-alpes.org
http://www.carnivores-rapaces.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephthiebaud



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Mar 7 Nov 2006 - 14:06

J'ai reçu ça avec le bulletin action nature.
Il faut envoyer ce texte (ou un autre) à : philippe.caron@environnement.gouv.fr

Manifeste
pour le maintien de la protection du Bouquetin des Alpes


Le Bouquetin des Alpes a failli disparaître de la surface du globe à la fin du 19ème siècle. Il ne doit sa survie qu’à la seule petite centaine d’individus qui est arrivée à subsister à la chasse qui lui était alors faite partout en Europe. Le caractère peu farouche du Bouquetin rendait cette chasse beaucoup trop facile. Ce comportement, rare dans la faune sauvage européenne, a bien failli être la cause de la disparition de cette espèce. La toute petite population survivante a heureusement pu être sauvée par la création du Parc National du Gran Paradiso (Italie), où le bouquetin a pu bénéficier d’une protection intégrale. C’est ce petit noyau de population qui est à l’origine de la reconstitution des effectifs sur l’arc alpin. Rappelons que le Bouquetin des Pyrénées n’a pas eu cette chance. Le dernier individu de cette espèce est mort il y a tout juste 10 ans.

Le Bouquetin des Alpes est aujourd’hui une espèce protégée par la loi française. De même, l’espèce est reconnue « d’intérêt communautaire » au niveau européen (annexe 5 de la Directive européenne n°92/43 Habitats, faune et flore)

Actuellement, les instances cynégétiques font pression pour obtenir l’inscription du Bouquetin aux plans de chasse départementaux (Haute-Savoie, Savoie et Isère). Ces pressions sont uniquement fondées sur des motivations corporatistes et intéressées cynégétiquement et non sur des arguments scientifiques pertinents :

• Sans nécessité économique, biologiquement très inopportunes, des attributions de tirs auraient des conséquences désastreuses. La chasse grèverait la dynamique des populations de cette espèce au taux d’accroissement naturellement peu élevé.
• De vastes massifs n’ont toujours pas la chance d’accueillir à nouveau le bouquetin. Si des individus sont prélevés, ce doit être pour contribuer au retour de l’espèce dans les zones vides favorables et permettre la reconstitution de son aire de répartition originelle et non pour orner le mur d’un salon de son « trophée ».
• Le Bouquetin, de par ses exigences écologiques, est de loin l’ongulé qui interfère le moins avec les activités humaines (agriculture et sylviculture). Economiquement parlant, il n’occasionne que peu ou pas de dégâts.
• Le Bouquetin est, parmi nos ongulés, l'espèce dont la tendance à l'autorégulation démographique est la plus marquée : âge élevé de maturité sexuelle et baisse du taux de natalité chez les femelles des populations denses.
• La seule motivation pour la chasse du bouquetin est la recherche de trophée. Cette pratique, favorise ainsi le tir d’une catégorie d’individus (les « gros » mâles) et contribuera à la déstructuration les populations.
• Cette espèce conditionne la présence du Gypaète barbu, espèce à forte valeur patrimoniale à l’échelon européen en lui fournissant une grande partie de sa nourriture (os et carcasses). Alors que le Gypaète barbu fait l’objet d’une importante opération européenne de repeuplement, il serait tout à fait inconcevable que la France puisse autoriser la chasse d’une espèce « auxiliaire ».
• Le tir du Bouquetin ne saurait être accepté par les naturalistes, biologistes de la faune, alpinistes et randonneurs, professionnels du "tourisme vert", grand public intéressé par la nature qui sont très attachés à la présence et à l’observation à faible distance de cette espèce particulièrement sociable envers l’homme.
En fin, le Bouquetin remplit une fonction symbolique dans le corps social au même titre que la Cigogne blanche : tout en étant facile à observer il reste une espèce sauvage et fait ainsi le lien entre humanité et naturalité.


Les associations désignées ci-dessous demandent aux autorités françaises de ne pas céder à cette nouvelle requête des dirigeants de la chasse française, afin que le Bouquetin des Alpes conserve son indispensable statut d’espèce protégée :

Action Nature, ASPAS, AVES France, CORA, CPN Brabant, FNE, Fondation Nature et Découvertes, FRAPNA, LPO, Mille Traces, SEPANSO Landes, SFEPM, SNPN, Veg’Asso, WWF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril du Monêt'

avatar

Nombre de messages : 114
Localisation : au Monêtier les Bains!
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Ven 17 Nov 2006 - 23:52

Et pourtant, il me semble qu'il est chassé chez certains de nos voisins alpins, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrins-parcnational.fr/
Mathieu Krammer
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 30
Localisation : Provence (Var)
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Sam 18 Nov 2006 - 0:39

Bonjour Cyril.

Oui, sauf que sur les 50.000 bouquetins présents dans l'arc alpin, seuls 8.000 environ sont présents en France.

L'espèce est encore très loin d'occuper tous les biotopes favorables.

A titre d'exemple, dans les Alpes du Sud (que je connais mieux que les Alpes du Nord), il reste encore des tas de zones "vides" :
une grande partie du Queyras (nord et ouest notamment), toute la zone frontalière du département des Hautes-Alpes (Cervières, rive gauche de Clarée, Vallée Etroite...), le sud-est des Ecrins (Embrunais), le massif du Parpaillon (entre Embrunais et Ubaye), le massif du Dévoluy et bien sûr toutes les Préalpes de Provence (Baronnies, Gorges du Verdon, Ventoux, massif des Monges...). Plus les zones favorables que j'oublie !!!

Peut-être vaudrait-il mieux tenter de créer de nouveaux noyaux de populations, avant de commencer à chasser notre population, pourtant bien plus faible que la population italienne ou suisse, effectivement chassées.

_________________
Mathieu Krammer
http://www.bouquetin-des-alpes.org
http://www.carnivores-rapaces.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien Traversier

avatar

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Sam 18 Nov 2006 - 15:15

salut
j'ai participé à la rédaction de ce manifeste
l'objectif est bien de montrer aux pouvoirs publics et aux fédés de chasse que les naturalistes ne vont pas laisser le bouquetin devenir un gibier chassable en France... les concessions faites au monde de la chasse, en plus des attaques que l'on faitb subir à l'environnement sont déjà trop importante pour qu'une espèce emblématique comme le bouquetin vienne encore noicir ce tableau !!
il faut absolument faire passer le message et envoyer le manifeste aux destinataires inscrits !
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Krammer
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 30
Localisation : Provence (Var)
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   Sam 18 Nov 2006 - 15:52

Salut Julien.

Il faut en effet se battre pour le maintien du bouquetin parmi les espèces non chassables.

Par ailleurs, voir ce post : http://bouquetinalpes.forumactif.com/viewtopic.forum?p=461#461 à propos de la chasse au bouquetin dans les autres pays alpins.

_________________
Mathieu Krammer
http://www.bouquetin-des-alpes.org
http://www.carnivores-rapaces.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manifeste pour le maintien de la protection du Bouquetin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wd40 pour le nettoyage et la protection
» Pétition pour le maintien de LANTA et DEYLAUD
» gilet de protection pour chien ( bien ou pas) ???
» Nombre de points possible pour le maintien
» Saison 2011-2012 : LE maintien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le BOUQUETIN des ALPES :: Le Bouquetin des Alpes :: Infos sur les populations et le suivi en France-
Sauter vers: